Simili-carnés

Steak de seitan

Steak de seitan et sauce aux légumes

Bonjour à tous !

Je reviens aujourd’hui avec une recette que j’ai faite plutôt à l’œil, mais que je vais tenter de théoriser pour vous la partager : celle du steak de seitan.

Le seitan, qu’est-ce que c’est ?

Commençons par l’approche sémantique du mot : seitan, en japonais, signifie « être à base de protéines ». C’est donc un aliment très intéressant pour les végétaliens puisqu’il est riche en protéines et très pauvre en graisses ! Cependant, il ne contient pas tous les acides aminés essentiels, il est donc nécessaire de le combiner avec des légumineuses.

Le seitan est parfait pour faire des steaks que l’on peut cuire au barbecue, du haché végétal à mettre dans une pita ou une sauce spaghetti, des boulettes,… Bref : on peut en faire à peu près ce qu’on veut, et si vous voulez impressionner vos amis omnis, c’est l’aliment idéal !

Avant de vous donner la recette, je voulais vous signaler que je ne suis pas un exemple en terme de quantités : je vous les donne à titre indicatif, pour vous guider les premières fois, mais n’ayez pas peur de changer un peu les quantités. Pour vous dire, moi-même je ne refais jamais 2 fois la même chose, je fonctionne beaucoup à l’instinct.

Pour 4 steaks, il faudra :

  • Entre 50 et 60g de farine de pois chiches (à voir en fonction de la consistance)
  • 320g de poudre/farine de gluten
  • 1 tasse de lentilles brunes (intéressant : combinaison seitan + légumineuse !)
  • 35cl de bouillon de légumes
  • 1 à 2 c.à.s de paprika fumé
  • 1 c.à.s de fumée liquide (« liquid smoke »)
  • 1 c.à.s de sauce soja
  • Un peu de sel si ça n’est pas assez salé pour vous (moi je n’en rajoute pas)
  • Vous pouvez rajouter les aromates de votre choix pour donner le goût que vous voulez à votre seitan.
  1. Mettre tous les ingrédients dans un robot avec une lame en S et mixer.
  2. Normalement, cela donnera une pâte facile à travailler et élastique.
  3. Pétrir la pâte et rajouter un peu de farine de gluten si elle colle ou est trop liquide.
  4. Séparer en 4 morceaux, que l’on va cuire à la vapeur dans un cuit vapeur en bambou, par exemple, ou simplement une cocotte.
  5. Cuire chaque côté pendant 20 minutes.
  6. Ensuite, faire cuire quelques minutes au barbecue/grill ou à la poêle accompagné d’une sauce.

J’ai puisé mon inspiration dans la recette de La cuisine de Jean-Philippe, et j’ai simplement ajouté les épices/sauces qui me plaisaient.

Pour accompagner ce steak, je vous propose de faire une sauce barbecue que j’ai conçue un peu par hasard :

  • Bouillon de légumes (20cl/1 verre)
  • 3 c.à.s de ketchup
  • 1 c.à.s de fumée liquide
  • 2 c.à.s de pâte d’arachides (cacahuètes par exemple)
  • 1 c.à.s de sirop d’agave ou érable
  • 1 c.à.s de paprika fumé
  • 1 c.à.s de sauce soja
  • 1 c.à.c d’origan (optionnel)
  1. Faites mijoter le bouillon de légumes et ajoutez les autres ingrédients en mélangeant pour ne pas que ça colle au fond de votre poêlon.
  2. Le but est que la sauce s’épaississe : si elle ne prend pas, rajoutez un peu de ketchup/pâte de cacahuètes.
  3. Une fois que vous obtenez la consistance qui vous plaît, vous pouvez ajouter les steaks de seitan pendant 2 à 3 minutes afin qu’ils grillent et qu’ils prennent le goût de la sauce barbecue.
  4. Régalez-vous !
Pita aux légumes et haché de seitan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *