Quotidien

Une journée type dans mon assiette

Bonjour à tous !

Je me suis rendue compte aujourd’hui qu’il y avait beaucoup d’idées culinaires que je ne vous partageais pas car je ne suis pas très théoricienne : je fonctionne beaucoup à l’œil, je goûte, mais il ne m’arrive presque jamais de noter exactement ce que j’ai mis dans un plat. Du coup, je me suis dit qu’un article qui reprendrait des idées puisées dans mon quotidien et sans vraiment de grande théorie serait le bienvenu.

Tout d’abord, je dois dire que je n’achète presque pas, voire pas de produits « préparés » (comme les steaks végétaliens, boulettes, faux-mage etc.). Pourquoi ? Premièrement, c’est moins cher : ça fait 1 an que j’achète exclusivement du bio et je ne considère pas un retour en arrière, et les produits transformés sont déjà chers, alors en bio, impossible de suivre ! Deuxièmement, acheter des produits non transformés me force à cuisiner tous les jours et à être créative. Aussi, acheter en vrac permet de faire des économies et de justement pouvoir acheter bio si tel est votre but.

Deuxième chose à dire : je mange un repas complet à n’importe quelle heure de la journée. Il m’arrive rarement de ne déjeuner qu’avec un morceau de pain ou des céréales, sauf quand je suis pressée. J’ai pris l’habitude de manger chaud le matin car je me suis rendu compte que c’était bien mieux pour rester concentrée en cours, et au final, j’ai naturellement pris goût à ce rythme. Je mange très rarement sucré, à part de temps en temps un morceau de chocolat.

Enfin, je ne consomme des produits que de saison. Quand j’arrive au magasin bio, je prends ce qu’il y a et je compose avec. J’aime cette idée de respecter les tours de saison, et puis c’est aussi moins cher !

Petit-déjeuner

  • Fauxmelette de tofu
Fausse omelette de tofu aux légumes, courge butternut

Un exemple typique de petit-déjeuner salé : ma « fauxmelette » de tofu, à laquelle je rajoute toutes sortes de légumes. Je commence simplement par faire cuire un oignon rouge à la poêle avec un peu d’huile d’olive (ou eau), et j’ajoute ce que j’ai au frigo : courgettes, aubergines, chou, etc. J’aime bien rajouter un peu de liquid smoke pour donner un goût fumé, ainsi que du curcuma (ou curry) et du paprika fumé. En général, je ne mets pas de sel, mais je rajoute de la sauce soja dans mon assiette (j’en consomme en quantités folles !). Pour les assiettes d’été, je cuis l’omelette avec les oignons et je me fais une salade de légumes à côté. Vous pouvez faire une végénaise pour accompagner (la végénaise de Jean-Philippe est succulente !), ou une sauce au tahin (purée de sésame) :
– 2 c.à.s de tahin
– 1 c.à.s de jus de citron
– 2 c.à.s d’eau
– Sel et poivre à ajuster au goût
– 1 c.à.s de maïzena
J’ai accompagné le tout avec un morceau de courge butternut cuit au four avec de l’huile, de l’origan et du paprika fumé. Voilà de quoi bien commencer la journée !

  • Pain

Quand il m’arrive de manger du pain au déjeuner, c’est souvent accompagné d’une poêlée de légumes, avec un peu de beurre végétal ou un houmous. Quand je ne mange pas un fruit ou un légume au goûter, je me fais une tranche de pain avec du beurre de cacahuètes ou d’amandes. Ça permet de changer un peu tout en mangeant sainement !

Sinon, j’aime beaucoup me faire des spaghettis de légumes à mettre sur mon pain avec un peu d’houmous. Je rajoute des graines (chia, lin,…) — pas que ça donne du goût mais parce que c’est bon pour la santé 🙂 — et un peu de sauce soja. En plus d’être sain, ça remplit bien l’estomac et c’est délicieux ! C’est grâce aux pâtes de légumes, et aux jus que j’ai commencé à manger un peu plus de légumes crus.

  • Jus

En parlant de jus, ça a été le grand truc de cet été horriblement caniculaire ! Que ce soit pour rester hydraté, ou en forme, les jus sont une très bonne solution. Personnellement, ça m’a aussi aidée à manger plus sainement après le stress de ma session d’examens. Cependant, je tiens à vous dire que j’en bois plus ou moins selon les périodes, mais que je suis incapable de remplacer un repas seulement par le jus. En général, je le bois en préparant mon repas, pour avoir le temps de l’assimiler avant de manger autre chose. Mon jus préféré reste celui-ci :
– 6 carottes
– 1/2 patate douce
– 2 cm de gingembre
– 1 citron
– 2 cm de curcuma
Mais celui-ci est très bon aussi :
– 2 pommes vertes
– 1 branche de céleri
– 1 lime
– 2 cm de gingembre
– 1 concombre
– 2 poignées d’épinards

  • Flocons d’avoine

Que ce soit flocons d’avoine, de riz ou de seigle, c’est un petit-déjeuner pratique si on ne sait pas quoi faire, bon, nourrissant, et qui peut s’emporter facilement si on est en retard. Quand ça m’arrive, je mets des flocons d’avoine dans un bocal avec du lait végétal et des graines de chia, je l’emporte avec moi et je le mange quand j’ai le temps. Quand on a du temps, on peut l’accompagner de confiture ou de beurre de cacahuètes par exemple — ou les deux apparemment vu la photo !

Repas de midi — Souper

  • Buddha bowl

Je me fais extrêmement souvent des Buddha bowls, mais à chaque fois de manière plus ou moins différente. J’essaie d’associer les légumineuses aux céréales quand j’y pense, et le but est d’avoir le plus de légumes possible !

Dans le bol de Buddha sauce piquante, j’ai mis :
– du riz rouge
– 1 patate douce coupée en dés et cuite au four
– 1 poêlée de légumes du moment (courgette, aubergine, oignon)
– du tofu
– assaisonnement au choix
Pour la sauce :
– 1/2 patate douce
– flocons d’avoine (ou seigle)
– levure maltée
– paprika fumé (n’en mettez pas trop — ça pique assez vite !)
– sel à ajuster au goût

Dans celui à la cacahuète :
– légumes du moment cuits au wok
– riz blanc
– lentilles corail
Pour la sauce, ajouter dans le wok :
– de la fumée liquide
– de la sauce soja
– du sirop d’agave
– de la pâte de cacahuètes
– du sel (ou sauce soja)

Dans celui au tofu fumé :
– légumes crus (chicons, champignons, salade, tomates)
– oignon rouge cuit à la poêle
– tofu cuit à la poêle dans de la liquid smoke, du paprika fumé et de la sauce soja
– sauce au tahin (cf. ci-dessus).

On peut mettre absolument tout ce qu’on veut dans un Buddha bowl. Pour moi, le tout est de trouver un ingrédient qui change tout et qui me fera adorer ce plat !

  • Tortillas

Les tortillas sont toujours le bon plan pour quand on n’a pas envie de cuisiner alors que le frigo est rempli, ou simplement pour manger un plat gourmand et sain. Vous pouvez faire vos tortillas vous-même, ou bien les acheter déjà toutes prêtes — ce qui est plus utile en cas de flemme. Pour 4 tortillas environ, il faudra :
– 200g de farine
– 110ml d’eau tiède
– 25ml d’huile d’olive
– 1/2 c.à.c de sel
Mélangez farine et sel, ensuite creusez un puits et incorporez-y les éléments liquides. Ensuite, pétrissez jusqu’à obtention d’une boule homogène et qui ne colle pas (ajoutez de la farine au besoin), couvrez la d’un torchon pendant 30 minutes à 1 heure. Quand c’est prêt, donnez la forme aux tortillas et cuisez les environ 1 minute 30 de chaque côté.

J’aime les accompagner de choses variées : ça peut être simplement une tortilla remplie d’houmous avec des frites de patates douces et une salade orientale, tout comme une tortilla remplie de légumes, de falafels, d’haricots rouges et de sauce dégoulinante. Les tortillas laissent une grande marge de manoeuvre à notre créativité !

  • Kebab

Comme ci-dessus, on peut remplir le kebab de ce qu’on veut. Personnellement, j’aime beaucoup le garnir avec du seitan maison pour donner l’effet « vrai » kebab (même si je suis bien d’accord qu’il n’y a pas de vrai ni de faux !). Pratique en cas de panne d’inspiration, et ça change un peu de la tortilla !

  • Burgers

Mon point faible : le burger-frites, dont je ne saurai jamais me passer. Je mange des frites assez régulièrement (je dirais 3x par mois), mais je trouve que c’est important de s’octroyer des journées où on mange gras. Moi ça me rebooste et me console quand je suis triste. Ici, à part les frites et la végénaise, rien n’est spécialement gras. Le burger est fait maison (sauf le pain), vous pouvez trouver des recettes de burgers végans sur internet à foison !

Petites douceurs

  • Le pain suédois à la pâte à tartiner aux dattes
Recette de la pâte à tartiner ici.
  • Le morceau de chocolat noir + café
  • Tranche de pain à la pâte de cacahuètes
  • Fruit
  • Pâtisseries

Je fais rarement des pâtisseries, mais je vous mettrai les recettes de ces 3 ci dès que possible.

Voilà, je pense vous avoir montré à peu près qu’il était possible de faire plein de choses pour manger sain et vegan sans se priver ! Si vous avez d’autres idées, n’hésitez pas à me les communiquer en commentaire 🙂

A bientôt,

Céline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *